À propos

Né à Paris en 1945, Alain Cognard vit à Montréal depuis 1967. Successivement directeur de journal, professeur de physique et de chimie et administrateur de sociétés, il a également participé avec le sociologue Georges Lapassade à l’analyse de l’Université du Québec à Montréal, lors de sa création, ainsi qu’à la rédaction de deux ouvrages connexes. Observateur des groupes humains et des nations, il s’intéresse particulièrement à l’expression sociale des exclus et à la dissidence en général. Il a publié un recueil de nouvelles sur les itinérants, ITI (aux éditions Quebecor), des nouvelles parues dans la revue Les Saisons littéraires (Guérin), et deux essais, La Belle province des satisfaits (vlb étditeur) et Un petit pas pour la femme, un grand pas pour l’humanité, chez Michel Brûlé. Photographe de la vie quotidienne ses photographies ont été exposées à Montréal et à Paris.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s