3909 patients

C’est le nombre de patients que le médecin de l’aéroport Charles de Gaulle pourrait examiner avec le bonus de 215 000 dollars que le ministre de l’éducation Bolduc a reçu pour accepter d’inscrire dans son classeur 1500 nouveaux patients (stationnés en double file à côté de son bureau de député) puis finalement les abandonner.

Petite anecdote :

Un passager en provenance d’Afrique fait un malaise dans l’avion. Après l’atterrissage, il se rend à la clinique de l’aéroport. Il attend cinq minutes, une infirmière le prend en charge, vérifie la pression, fait un électrocardiogramme, mesure le taux d’oxygénation et quelques autres paramètres. six minutes plus tard, un médecin reçoit le passager, l’ausculte, pose des questions sur l’incident, consulte les résultats des examens.

Rien de grave apparemment, un simple malaise vagal. L’électrocardiogramme, selon le médecin montre une petite anomalie au cœur qu’il faudra voir à Montréal.

Le patient – Québécois – se demande tout de même s’il va succomber à un autre malaise en recevant la facture. Étranger et sans sécurité sociale, l’addition pourrait constituer un choc…

39 euros, 55 dollars. Bon observateur, le médecin tend une feuille au passager avec cette petite leçon de morale servie peut-être à l’intention de l’Amérique : « ici, la médecine n’est pas un business ».

Roissy médecin

Publicités
Cet article a été publié dans Psychiatrie sociale. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour 3909 patients

  1. Christiane dit :

    Merci Alain, Je vais faire circuler ton article. Au plaisir de se voir bientôtxx

    Envoyé de mon iPhone

    >

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s